Accueil
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Nos sources Nos lieux de mission Au fil des jours Archives Agenda

Autres pages : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Accueil > Back Office > Témoins > 52e Journée mondiale de la Paix

52e Journée mondiale de la Paix

le 1er janvier 2019

Pour le pape François, la paix est « une conversion du cœur et de l’âme ; et il est facile de reconnaître trois dimensions indissociables de cette paix intérieure et communautaire » :
1) La paix avec soi-même
2) La paix avec l’autre 
3) La paix avec la création

Ce que Dieu nous donne en Jésus-Christ, c’est d’abord la paix : sa paix si nouvelle, si déroutante que, aujourd’hui encore, nous ne savons comment l’accueillir. Marie a su le faire dès la salutation de l’Annonciation. Cette litanie à Marie, nous aidera à la prendre pour guide, à lui dire notre peine, et à lui demander son intercession.

A Marie pour la paix
Aide-nous, douce Vierge Marie, aide-nous à dire :
qu’à notre pauvre monde soit la paix.

Toi qui fus saluée par l’Esprit de la Paix,
obtiens-nous la paix.
Toi qui reçus en toi le Verbe de la Paix,
obtiens-nous la paix.
Toi qui nous donnas le saint Enfant de Paix,
obtiens-nous la paix.

Toi qui aides Celui qui réconcilie tout,
toi qui dis toujours oui à Celui qui pardonne,
vouée à son éternelle miséricorde,
obtiens-nous la paix.

Astre clément dans les nuits sauvages des peuples,
nous désirons la paix.
Colombe de douceur chez les vautours des peuples,
nous aspirons à la paix.
Rameau d’olivier
surgissant dans les forêts desséchées de leurs cœurs,
nous languissons après la paix.

Pour que les prisonniers soient enfin délivrés,
pour que les exilés retrouvent leur patrie,
pour que toutes les plaies soient enfin refermées,
obtiens-nous la paix.

Pour l’angoisse des hommes,
nous te demandons la paix.
Pour les petits enfants dormant dans leur berceau,
nous te demandons la paix.
Pour les vieillards
qui désirent tant mourir chez eux,
nous te demandons la paix.

Toi, la mère des sans-appui,
toi, l’ennemie des cœurs de pierre,
brillante Etoile dans les nuits de désarroi,
Nous te demandons la paix.