Accueil
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Nos sources Nos lieux de mission Au fil des jours Archives Agenda

Autres pages : 0 | 10 | 20

Accueil > Au fil des jours > Action de grâces pour la présence

Action de grâces pour la présence

des sœurs de l’Immaculée à St Grégoire

Dans le parc de Kermaria, se côtoyaient en ce dimanche 23 juin 2019, de nombreuses sœurs de l’Immaculée, mais aussi des familles avec des enfants.
Il faisait beau. Les enfants dans la joie de fêter avec leurs parents, cette fin d’année.
Et..... 163 années de présence de vie religieuse, ça compte ! Les débuts sont tout petits, ‘’petite graine de moutarde’’, 2 sœurs seulement, mais zélées, pleines de dynamisme, habitées par la foi et l’espérance.

Oui, en cette fin d’année : Messe d’action de grâce pour la présence des sœurs de l’Immaculée à St Grégoire et messe de fin d’année pour l’Ecole Notre Dame.

Le Père Olivier Gazeau, curé, célébrait l’Eucharistie en ce jour de la fête du Saint Sacrement. Dans son homélie résonnait cette parole : ‘’Donnez-leur vous-même à manger.’’
Temps d’action de grâce pour tout ce que les enfants, au nombre de 564, ont vécu de beau cette année à l’école Notre Dame, pour la communauté d’adultes qui les aide à grandir quotidiennement dans un esprit de bienveillance et de respect. Nous avons prié aussi pour trop d’enfants dans le monde qui n’ont pas accès à l’instruction.
Temps d’action de grâce pour les religieuses qui ont vécu à St Grégoire. Pour 163 années de service et de présence près des enfants, des paroissiens de St Grégoire et d’ailleurs.
Que de temps et d’énergie au service des plus nécessiteux. Que leur charisme continue longtemps de résonner dans les rues et les maisons de St Grégoire. Aujourd’hui, c’est en Afrique que la congrégation de l’Immaculée continue à grandir : 5 jeunes sœurs font profession en ce 23 juin.

Mme Marie-Thérèse Chuberre, membre du M.C.R., ancienne élève de l’école primaire et de Jeanne d’Arc à Rennes, et ancien membre du Conseil Municipal a pris la parole devant les personnes rassemblées :

‘’Kermaria, Notre Dame, l’Immaculée !... Trois mots qui résonnent dans mon cœur et dans le cœur de beaucoup de personnes à St Grégoire, mais aussi de Rennes et des environs ! Que de souvenirs, pour de nombreuses générations. C’est une page et une histoire qui se tournent. Kermaria : les promenades, les jeux, les kermesses, les retraites de communion, sous le regard bienveillant ou rigoureux des sœurs. La présence de religieuses dans une paroisse, c’est l’assurance de personnes qui portent les intentions que l’on peut leur confier. Par leur présence, on avait l’impression d’être à l’abri que rien ne pouvait nous arriver. On pouvait en toute discrétion leur confier nos soucis mais aussi nos bonheurs, on savait qu’elles penseraient à nous pour se faire notre messager près de Dieu par l’intercession de Marie Immaculée.

Par ces mots, je dis un grand merci aux Sœurs pour l’éducation que nous avons reçue, c’était parfois sévère. Mais que ce soit à Notre Dame, l’Immaculée ou à Jeanne d’Arc, nous avons été bien formées. Merci mes sœurs ! Puis, interpellant le maire présent :

Et maintenant, Pierre, Monsieur le Maire : ‘’Prends bien soin de Kermaria, c’est important pour nous tous !’’ – Merci !

A son tour, Soeur Marie-Françoise prend la parole :

‘’Nous souhaitons à l’école Notre Dame d’être un lieu d’apprentissages, d’un vivre ensemble heureux, un lieu de croissance humaine et spirituelle.
Je trouve qu’il y a un symbole fort de ce que nous souhaitons pour l’école : les enfants debout sur la souche de l’arbre qui a dû être abattu… un enracinement solide pour de nouveaux bourgeons d’évangile. Que dans et par l’école Notre-Dame, des graines d’humanité soient encore semées pour préparer demain !’’


Soeur Eliane N.