Accueil
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Nos sources Nos lieux de mission Au fil des jours Archives Agenda

Autres pages : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Accueil > Témoins > Communication ... face à face

Communication ... face à face

Communication... Face à face

COMMUNIQUER... FACE A FACE

Nous sommes assaillis par des informations de toutes sortes... "Le petit écran est une fenêtre ouverte sur le monde"... et nous nous en réjouissons. Cependant, chez beaucoup, la soif de vraie communication reste inassouvie... Alors laissons-nous instruire par ce texte
cité par "Quimper et Léon" dans "contes et paraboles".

Le petit écran n’est-il pas devenu une fenêtre ouverte sur le monde ?

Par la télé, le globe devient un village planétaire.

où l’on se voit vivre.

où l’on se donne des nouvelles,

où l’entraide devient nécessaire et possible.

Un couple très isolé par l’âge et la distance, avouait :

" C’est quand même une belle invention, la télé...

Il n’y a plus que cela qui nous relie au reste du monde."

Mais cette fenêtre de la communication

ne peut pas remplacer la vie de village connue jadis

les veillées qui ont inventé le folklore

avec les histoires et les chansons,

les danses et les coutumes.

Elle ne peut pas remplacer la main du voisin

qui frappait à la porte ou à la fenêtre.

pour s’inviter ou demander un service

à toute heure du jour ou de la nuit.

On demandait à un vieux paysan savoyard

ce qu’il pensait de la télé :

"La télé un carreau de plus dans la maison ;

mais à ce carreau-là,

il n’y a jamais personne qui frappe pour entrer "

Le véritable écran qui permet la rencontre, la présence,

c’est encore et pour longtemps,

le visage, le regard et les yeux des voisins.

Devant la télé ... nous sommes côte à côte.

Reste-il des moments pour être face à face ?