Accueil
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Nos sources Nos lieux de mission Au fil des jours Archives Agenda

Autres pages : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Accueil > Témoins > Ouvrons nos yeux sur la beauté !

Ouvrons nos yeux sur la beauté !

Dans un monde troublé où le mal se fait voir, ouvrons aussi nos yeux sur la beauté de la nature, des visages, des gestes. Le renouveau du printemps nous y invite ! La beauté alliée à la bonté est puissance de réconciliation, d’espérance, d’élévation. Dans la nuit luisent les étoiles, ces repères qui nous rappellent que Dieu est toujours à l’oeuvre dans ce monde en gestation et attend notre participation.

En s’adressant jadis aux chrétiens de Philippes (Epître aux Philippiens 4/8) Paul leur écrivait : "que tout ce qu’il y a de vrai, de noble, d’honorable, ce qui a une réelle valeur et ce qui est juste, pur et digne d’être aimé, occupe vos esprits..."

BEAUTE DU SEIGNEUR DANS SA CREATION

Jésus avec ses apôtres, s’est laissé aller à la jubilation : "Considerez comme croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa Gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux" (Mt:6/28,29)
Qui ne s’est arrêté un jour, saisi par l’immensité de la mer, la beauté de son scintillement au soleil ou l’ondulation écumante de ses vagues ? A la Pointe de la presqu’île de saint Jacut, voici un groupe en contemplation, moment de beauté et de silence partagé qui réconcilie les personnes avec elles-mêmes et avec les autres. La beauté contemplée éveille le désir d’un bonheur partagé. Chacun de nous souhaite partager ses souvenirs de vacances ou ses découvertes toutes simples du quotidien en pensant spontanément que les autres sont sensibles à cette beauté !

BEAUTE DES VISAGES ... MÊME DEFIGURES

Le moine orthodoxe Anthony Bloom écrit : "A moins de regarder une personne et de voir la beauté en elle, nous ne pouvons l’aider en rien... le Christ regardait toutes les personnes qu’il rencontrait, la prostituée, le voleur, et voyait la beauté cachée en eux. C’était peut-être une beauté déformée, abîmée, mais elle était néanmoins beauté et il faisait en sorte que cette beauté rejaillisse... Chacun de nous est à l’image de Dieu, et chacun de nous est une icône à l’image de Dieu, et chacun de nous est semblable à une icône endommagée.... C’est à ce qui reste de sa beauté et non à ce qui en est perdu, que nous devons attacher de l’importance"

BEAUTE DES GESTES

Gestes qui traduisent des dispositions intérieures : mains qui se tendent pour accueillir, mains qui font chanter les cordes de l’instrument, mains qui soulagent, apaisent le souffrant... mains qui bercent l’enfant en pleurs... Corps tendu du sportif qui s’élance dans une course... concentration du penseur.... Visitons tableaux et sculptures pour nous émerveiller du regard de l’artiste qui saisit et traduit toute l’humanité qu’il y a dans les gestes du quotidien. Dans la beauté du geste c’est toujours la vie qui s’ouvre à plus grand que soi, qui s’ouvre aux autres, qui s’ouvre à l’Autre dans un mystère de relation et de grâce.