Accueil
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Nos sources Nos lieux de mission Au fil des jours Archives Agenda

Autres pages : 0 | 10 | 20

Accueil > Archives > Congrégation > Rencontre de communautés inter-congrégations

Rencontre de communautés inter-congrégations

autour de « pôles missionnaires"

Faisant partie de la communauté-intercongrégations de Rennes (Paroisse Jean XXIII - Eglise St Martin) depuis septembre 2013, Sœur Jeannine Bénis de la congrégation de l’Immaculée était présente au WE proposé par la Corref. Des participantes en retracent les grandes lignes. c’est ce texte qu’elle nous transmet.

Paroisse Jean XXIII de Rennes - Eglise St MartinInvitées par la CORREF en novembre dernier, nous nous sommes retrouvées à quatre communautés inter-congrégations :
communautés implantées à Rennes, à Sainte Mère-Eglise, à Toul et à Lomme, cette dernière étant par ailleurs une Fraternité œcuménique. Nous ne nous connaissions pas – ou peu - et pourtant la qualité d’accueil, d’attention à l’autre, à l’Autre, ne s’est pas démentie au fil des heures, tant à travers les partages, fruit d’une relecture de l’expérience missionnaire engagée, et les pauses, que dans les moments de prière et l’Eucharistie. Ce fut un vrai bonheur de constater combien, à travers nos missions diverses, une même force nous habite et nous dynamise.

Quelles missions ?

La communauté de Toul a pour mission d’être un espace d’accueil – particulièrement en week-end- pour les familles de détenus.

Communauté intercongrégation de RennesA Rennes : ici la Communauté est appelée à vivre une attention privilégiée aux Jeunes à travers les engagements de chacune des sœurs : présence à des mouvements, à des temps forts …etc..

A Ste- Mère- Eglise  : en lien avec un pôle missionnaire au service de l’éducation à la Paix et à la Réconciliation, une communauté « franco-allemande- en attente d’une Sœur américaine- est appelée à être elle-même force de prière et symbole de Paix, et force de proposition en direction des visiteurs, des Jeunes…etc.

A Lomme (près de Lille), au cœur d’un nouveau quartier « Humanicité », en lien avec un projet de présence ecclésiale novatrice, une Fraternité œcuménique est appelée à être, en ce lieu, une présence de prière, de fraternité et d’y planter là un signe d’œcuménisme vécu au quotidien.

Ce qui nous est apparu important, c’est le travail en amont des Supérieures de ces congrégations - et même d’autres congrégations- en lien avec les Evêques de ces Régions, à travers des échanges sans faste.. Penser ensemble ces projets, voulus d’emblée "en partenariat" : telle était la visée.

Comment ne pas être émerveillé aussi devant la motivation profonde de chaque sœur pour mettre en œuvre la mission confiée malgré les difficultés au quotidien, évoquées en toute simplicité et accueillies avec grande fraternité. Et, nous l’avons bien senti, cela n’est pas vécu au détriment du lien avec sa propre congrégation mais, au contraire, celui-ci en est comme renforcé !

Et comment passer sous silence la proximité étonnante du Frère Jean-Pierre Longeat président de la Corref, et de la secrétaire générale, Sr Thérèse Revault qui ont saisi et accueilli à travers ce partage, une parole forte sur la vie religieuse vécue comme une « réponse à des défis du monde d’aujourd’hui ».

Un texte émanant de la commission épiscopale de la vie consacrée (mai 2005) : « Entre Instituts… vivre des solidarités nouvelles : la pratique de l’inter-congrégations » avait dit : « La visée n’est pas de colmater des brèches mais de créer du nouveau. La mission est au cœur de la volonté de s’engager ensemble dans l’inter-congrégations. Il y a des champs apostoliques où il n’est parfois plus possible de travailler sans la pratiquer.…A travers ces mises en œuvre, c’est bien l’aptitude de la vie religieuse à vivre des temps nouveaux qui est en jeu… »

Cette rencontre nous a permis d’en voir une mise en œuvre, modeste mais réelle.

En quelques heures, des liens forts ont été tissés entre nous et nous sommes reparties avec la conviction que la vie religieuse reste bien vivante. Ce souffle d’espérance nous a renvoyées vers nos lieux d’existence avec un courage renouvelé.

D’après une relation des Soeurs Agnès-Marie, Bénédicte et Hélène
Fraternité œcuménique de Lomme
Transmis par Soeur J. Bénis de Rennes

Portfolio