Accueil
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Enracinés et fondés dans l'amour (Eph 3,17)
Nos sources Nos lieux de mission Au fil des jours Archives Agenda

Autres pages : 0 | 10

Accueil > Archives > Ensemble : Chrétiens laïcs et religieuses. > Rencontre du groupe « Partage de vie »

Rencontre du groupe « Partage de vie »

A la suite du Christ incarné, entrons en conversation avec le monde, ici et ailleurs…
Osons partager ce qui nous fait vivre,
Accueillons les événements comme promesse d’avenir.
Reconnaissons les étincelles de vie nouvelle à la lumière des Ecritures

Les 11-12 et 13 novembre 2014, le groupe « Partage vie » a rassemblé à la Maison Mère, 42 sœurs de l’Immaculée insérées dans différents secteurs géographiques.

Le partage s’est fait, en un premier temps, autour de ce qui bloque la vie, mais aussi ce qui la favorise, comme d’ouvrir sa porte, écouter, mettre en relation, créer des liens, positiver, s’émerveiller, rendre grâces, valoriser le travail des autres.

L’exhortation du Pape François « La joie de l’Evangile » a été le texte à la base du partage. Le groupe a cueilli les fruits de ce qui favorise la vie et en a fait un arbre riche de toutes sortes de fruits succulents aux couleurs variées.

Le soir du dimanche, le visionnement du DVD du Père Navarre « Paroles d’exclus, Paroles de vivants » a mis en relief des mots simples d’hommes et de femmes pour dire les souffrances et le désir de sortir de la rue, de la vie marginale, de l’alcool.
Cette projection est suivie du témoignage de quatre anciens de la rue et d’un ancien alcoolique. Un échange s’est instauré avec eux. Ils désirent savoir quelles solidarités nous vivons en tant que religieuses…, ils découvrent la réalité d’une congrégation, sa structure, les âges, les lieux, les engagements divers. Les échanges sont facilités par les accompagnateurs : Pierre Navarre, prêtre, Eliane, religieuse FSE à Rennes/Cleunay, et Marie-Armelle, laïque.

Le lendemain, après un partage d’Evangile (Jn 6,1-5) le groupe écoute le témoignage de deux couples engagés, l’un en ACO et bénévole dans des associations, l’autre très engagé dans l’Eglise et proche des jeunes « aux frontières ».

Ces journées « pleines » ont été riches pour les uns et les autres. Elles ont permis de mieux se connaître. Voici comment se sont exprimés les deux couples « Nous sommes très heureux de cette rencontre simple. Nous avons trouvé des religieuses heureuses, épanouies, militantes… et nous nous sommes sentis en phase avec elles ».

Synthèse écrite à partir du compte rendu de participantes.

Portfolio